Sahara marocain : Les FAR ont détruit plus de 96.000 mines depuis 1975 

L’armée marocaine a découvert et détruit 96.727 mines terrestres de 1975 à la date d’aujourd’hui, dans les provinces du Sud du Royaume, a révélé mercredi dernier à Oslo, l’ambassadrice du Maroc en Norvège, Lamia Radi.

Dans une intervention devant la quatrième Conférence d’Examen de la Convention d’Ottawa sur les mines antipersonnel qui s’est tenue du 25 au 29 novembre à Oslo, la diplomate marocaine a indiqué que l’opération de déminage a été entreprise par les Forces Armées Royales depuis 1975 afin de « réduire l’impact » des mines antipersonnel et des restes de guerre sur la population des provinces sud du Maroc. 

L’ambassadrice Lamia Radi a entre, relevé les efforts consentis par le Maroc depuis 2007, en renforçant les opérations de déminage par une campagne de dépollution à grande échelle.

Malgré cela, a-t-elle dit, le Royaume continue de compter les victimes de mines antipersonnel et de restes de guerre dans sa région méridionale, rappelant que de 1975 jusqu’au 31 octobre 2019, 2.670 victimes, dont 812 décès, ont été enregistrées dans les provinces du sud du Royaume.

Lamia Radi a assuré devant les participants à la conférence d’Oslo, que le Maroc poursuit ses opérations de déminage et de destruction conformément à ses engagements internationaux, en particulier l’accord signé en 1999 avec la mission de l’ONU au Sahara «Minurso».

 

© 2019 Sahara News. Tous droits réservés. Administrateur du Site · Entrées RSS · Commentaires RSS