Sahara : Vitoria Gasteiz au nord de l’Espagne

Une délégation de la société civile des provinces du Sud du Royaume du Maroc s’est entretenue mardi à Vitoria Gasteiz (nord de l’Espagne), avec le défenseur du peuple de la communauté autonome du Pays Basque, Manuel Lazertura Rodriguez.

Rodriguez a dénoncé les crimes et les délits commis par le polisario contre les populations sahraouies séquestrées dans les camps de Tindouf, en Algérie.

L’objectif est d’engager des investigations et des poursuites sur les cas de torture et de disparitions forcées perpétrées par le polisario dans les camps de Tindouf, par le défenseur du peuple, une institution dédiée à la défense des droits de l’homme.

Par ailleurs, les violations flagrantes des droits de l’homme commises par le polisario à l’encontre de ces populations séquestrées dans les camps de Tindouf, en territoire algérien, ont été pointées du doigt, mercredi soir au Palais des Congrès « Europa » à Vitoria Gasteiz, par l’expert espagnol, Ignacio Ortiz Palacio.

Ortiz Palacio, également vice président du Forum canario-sahraoui, a interpellé l’assistance quant à la responsabilité de l’Algérie dans les violations des droits humains commises par le polisario dans les camps de Tindouf, sur son territoire, notant que ce pays est tenu, selon le droit international, à protéger les droits de toutes les personnes qui se trouvent sur son sol, y compris celles séquestrées dans ces camps de la honte, contrôlés par le polisario.

© 2019 Sahara News. Tous droits réservés. Administrateur du Site · Entrées RSS · Commentaires RSS