ONU : La nouvelle résolution du Conseil de sécurité sur le Sahara  fait grincer les dents à Alger et à Tindouf

Le Conseil de sécurité des Nations unies a adopté ce mercredi à New-York, une nouvelle résolution sur le Sahara plutôt favorable à la position marocaine, et renouvelle à la même occasion, le mandat de la MINURSO pour une durée d’un an au lieu de six mois, comme ce fût le cas pour les deux précédents mandats.

Dans la Résolution 2494, adoptée à une écrasante majorité de 13 voix contre les deux abstentions de la Russie et de l’Afrique du Sud, les 15 membres du Conseil de Sécurité ont non seulement prolongé le mandat de la MINURSO jusqu’au 31 octobre 2020 mais consacrent de nouveau, la prééminence de l’initiative marocaine d’autonomie pour le Sahara en passant sous silence l’option de «référendum d’autodétermination» que revendique le Front Polisario avec le soutien de ses deux principaux sponsors, l’Algérie et l’Afrique du Sud qui est de surcroit, actuellement membre non permanent du Conseil de Sécurité.

La résolution salue à la même occasion, les efforts «sérieux et crédibles» du Maroc pour parvenir à un règlement politique, appelant notamment à tenir compte  «des efforts faits depuis 2006 et des faits nouveaux survenus depuis, en vue de parvenir à une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable».

La résolution 2494 rédigée par les Etats-Unis, désigne également l’Algérie en tant que partie principale dans le processus de règlement politique du conflit du Sahara, en insistant sur la nécessité de «parvenir à une solution politique réaliste, pragmatique et durable» et qui «repose sur le compromis». Même si les dirigeants algériens revendiquent le statut d’observateur et clament la neutralité de leur pays dans ce litige territorial qu’ils ont créé de toutes pièces dans les années 70.

Les quinze membres du Conseil de Sécurité ont enfin exprimé dans leur résolution, leur soutien au futur envoyé spécial du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara, qui sera chargé de poursuivre le processus de négociations renouvelé afin de parvenir au règlement escompté.

 

© 2019 Sahara News. Tous droits réservés. Administrateur du Site · Entrées RSS · Commentaires RSS