Maroc-Ban Ki-Moon: Les USA préparent un projet de déclaration

ban-marocLa mission diplomatique américaine auprès de l’ONU serait en train de préparer un projet de déclaration sur le bras de fer opposant le S.G des Nations Unies au Maroc, pour le soumettre dans les jours qui viennent, aux ambassadeurs des 14 pays membres du Conseil de Sécurité (CS).

Pour précision, ce projet de texte n’aura aucun caractère contraignant, puisqu’il ne s’agit pas d’un projet de résolution, mais d’un acte ordinaire visant à apaiser la tension entre le Royaume du Maroc et le chef de l’ONU, Ban Ki-Moon.

Depuis l’éclatement le 5 mars dernier, de la discorde entre le Maroc et le chef de l’Onu à la suite de ses dérapages lors de sa récente visite en Algérie, les quinze membres du CS ne se sont pas prononcés officiellement sur la suite à donner à ce bras de fer, malgré les deux réunions qu’ils ont consacrées les 17 et 21 mars, à cette querelle fort embarrassante.

La seule réaction à ce titre, est venue du président du CS, l’ambassadeur angolais, Ismaël Gaspar Martins qui à l’issue de la première réunion, s’est contenté de dire qu’il laissait aux membres du Conseil, le soin de «poursuivre, sur le plan bilatéral, notre engagement afin de veiller à ce que la situation se stabilise en ce qui concerne le mandat de la MINURSO».

Entretemps, les dirigeants marocains qui se sont sentis profondément offensés par les propos du S.G de l’ONU qui a pris ouvertement la défense des thèses séparatistes du Polisario et qualifié d’«occupation», la présence marocaine au Sahara, n’on pas chômé.

Dans sa réaction aux impairs de Ban, le Maroc a décidé de suspendre sa contribution financière volontaire de 30 millions de Dirhams qu’il versait à la MINURSO.

Il a en outre contraint cette mission à fermer son bureau de liaison militaire à Dakhla, tout comme il a demandé et obtenu le départ du Sahara, de plus de 80 de ses experts civils et procédé à l’expulsion de trois casques bleus pour leur comportement jugé inadéquat avec leur mission.

Quelque soit l’issue de sa querelle avec Ban Ki-Moon, le Maroc est largement conforté dans sa position et ses droits. Son plan d’autonomie pour le Sahara est fortement soutenu par la France et les Etats-Unis, et le Roi Mohammed VI a obtenu, lors de sa récente visite à Moscou, un franc soutien de la Russie par la voix de son président Vladimir Poutine.

Partagez Cet Article

Articles Liés

Une Réponse vers “Maroc-Ban Ki-Moon: Les USA préparent un projet de déclaration”

  1. Karim dit :

    Sahara marocaine sahaha marocaine bonjour Ban ki_monn Sahara marocaine général Mustapha main madinat Nador Sahara marocaine Melilla et seuta marocaine sahara marocaine 1541 .espanol 1884. Le roi Mochammed v franco espana Sahara marocaine espana marocc Maroc 1975 le roi Hassan 2 Mohammed vi Sahara marocaine

Laisser un Commentaire

© 2017 Sahara News. Tous droits réservés. Administrateur du Site · Entrées RSS · Commentaires RSS