Sahara : Des élus des provinces du sud en visite à Oslo

Une délégation d’élus des provinces du Sud du Maroc a fait un déplacement en Norvège, où elle a eu ce mardi des entretiens à Oslo, avec Vebjorn dysvik, directeur général adjoint du département des Affaires régionales au ministère des AE ainsi qu’avec Michael Tetzschner vice-président du comité permanent des affaires étrangères et de la défense au parlement, et Ingjerd Schou, députée et membre de ce comité.

La délégation parlementaire accompagnée de l’ambassadeur du Maroc en Norvège, Lamia Radi, a présenté à ses interlocuteurs norvégiens, le plan d’autonomie proposé par le Royaume comme solution pour un règlement politique définitif du conflit du Sahara.

Les membres de cette délégation ont saisi l’occasion pour mettre en avant les différents aspects du développement socio-économique enclenché dans les provinces du Sud.

A l’issue de ces entretiens, le président du Conseil régional de Dakhla-Oued Eddahab, Yanja El Khattat, a qualifié ces rencontres de « fructueuses et positives », précisant que les responsables norvégiens, qui «ont écouté nos propos avec beaucoup d’attention», ont pu avoir une vision plus claire sur ce dossier.

Les élus marocains ont par ailleurs mis en relief le rôle du Maroc dans la région maghrébine en matière de sécurité et de stabilité, à la faveur du processus de développement tous azimut initié dans les provinces du Sud, a poursuivi Yanja El Khattat.

D’autres visites des élus sahraouis sont programmées en Islande, en Suède, en Allemagne et en Irlande, afin de couper court à la propagande mensongère du Polisario qui revendique à tort, le statut de «représentant unique et légitime» des populations des provinces du Sahara, induisant souvent, en erreur les dirigeants et les sociétés civiles particulièrement des pays scandinaves.

« Nous avons corrigé certaines mystifications, avec preuve à l’appui, notamment en ce qui concerne la représentativité, puisque nous sommes les vrais représentants du peuple sahraoui du fait que nous constituions la majorité » puisque « 80% des Sahraouis se trouvent dans les provinces du sud, et non de l’autre côté », a déclaré de son côté  Ahmed Lakhrif, secrétaire de la Chambre des Conseillers et ancien secrétaire d’Etat auprès du ministère des AE et de la Coopération.

Outre MM. El Khattat et Lakhrif, la délégation comprend également Mohamed Razma, président de la Commission des affaires étrangères, des frontières et de la défense nationale à la Chambre des conseillers, Fatima Seida, 2ème vice-présidente du Conseil régional de Laâyoune Sakia-Al Hamra et Mrabih Rabou Shaibata, membre du Conseil provincial de Tarfaya.

 

© 2019 Sahara News. Tous droits réservés. Administrateur du Site · Entrées RSS · Commentaires RSS