Sahara: Köhler tient à un « Genève II »

Comme annoncé devant le Conseil de sécurité de l’ONU en janvier dernier, Horst Köhler l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara, prépare un « Genève II » sur le modèle de la table ronde tenue en décembre, avec la participation des protagonistes du conflit du Sahara: Maroc, Algérie, Mauritanie et polisario.

Même si aucune date n’a été avancée jusqu’à présent, l’ancien président allemand multiplie les contacts avec les parties concernées. L’objectif est de tenir une rencontre en mars, de quoi alimenter le rapport que Köhler présentera au Conseil de sécurité, à la fin avril.

Les tractations menées par l’envoyé onusien interviennent pourtant dans le sillage de développements diplomatiques révélateurs sur la question du Sahara.

D’abord au niveau européen, l’adoption au mois de février par le Parlement européen des accords agricole et de pêche entre le Maroc et l’UE incluant le Sahara, ont constitué l’événement.

Victimes collatérales des validations européennes, l’Algérie et le polisario ont essuyé un cinglant revers, d’autant qu’ils avaient mené une guérilla juridique de plusieurs mois dans les coulisses européennes pour torpiller ces accords.

Outre-Atlantique, le couple Algérie- polisario a connu une débâcle de même ampleur, sinon davantage, après la promulgation, toujours en février, par le président Donald Trump, de la loi budgétaire 2019 stipulant explicitement que les fonds américains alloués au Maroc « sont également utilisables à l’assistance au Sahara ».

Ces deux décisions significatives adoptées en Europe et aux Etats-Unis sont intervenues alors que le plan d’autonomie présenté par le Maroc pour parvenir à un règlement politique de la question du Sahara, continue de marquer des points.

La plupart des grandes capitales dans le monde estiment en effet qu’il s’agit de la seule option viable sur la table, alors que le Conseil de sécurité a qualifié l’initiative d’autonomie de base « crédible et réaliste » pour mettre fin  au conflit régional sur le Sahara.

© 2019 Sahara News. Tous droits réservés. Administrateur du Site · Entrées RSS · Commentaires RSS