Amendement du projet de budget américain 2019 pour inclure le Sahara dans l’aide au Maroc

Le Front Polisario et son parrain algérien ont du déchanter suite à un amendement adopté à la dernière minute, par la Chambre des représentants américaine et qui inclus dans nouvelle mouture, l’aide destinée au Sahara Occidental dans les aides accordées au Maroc au titre du projet de budget américain 2019.
Pour rappel, il y a deux semaines et à la grande surprise du gouvernement marocain, la chambre basse du Congrès américain avait adopté à l’instigation des Démocrates, un projet de loi hostile au Maroc, faisant distinction, contrairement aux précédents budgets, entre le Royaume et son Sahara dans la rubrique consacrée aux aides financières des Etats-Unis au Maroc.
Même le budget 2018 incluait l’aide au Sahara marocain dans les aides financières américaines au Maroc, ce qui n’était pas le cas dans la première mouture du projet de budget 2019 avant son amendement de dernière minute.
Après deux semaines de tractations diplomatiques ininterrompues entre les États-Unis et le Royaume, la chambre basse du Congrès américain a dû finalement corriger le tir, infligeant du coup, un camouflet aux dirigeants du Polisario qui s’étaient hâtés à crier victoire à travers leurs relais médiatiques et à travers des médias algériens.
Pour entrer en vigueur ledit projet de loi doit être adopté par le Sénat qui emboîtera sûrement le pas à la Chambre des représentants, compte tenu du partenariat stratégique qu’entretiennent depuis longtemps, les deux pays, nonobstant l’alternance au pouvoir à Washington entre les Démocrates et les Républicains.
A travers leur volteface spectaculaire, les parlementaires américains ont ainsi enfoncé davantage le couteau dans la plaie des dirigeants du Polisario qui n’ont pas encore digéré l’amère déception ressentie à la suite de l’adoption le mercredi 16 janvier, à une écrasante majorité par le Parlement européen de l’accord agricole Maroc-Union Européenne.
Cet accord inclus les produits issus du Sahara Occidental, qui bénéficieront désormais des mêmes tarifs douaniers préférentiels accordés aux produits des autres régions du Royaume.

© 2019 Sahara News. Tous droits réservés. Administrateur du Site · Entrées RSS · Commentaires RSS