Le Parlement européen adopte à une large majorité l’accord agricole Maroc-UE

Le Parlement européen a adopté en séance plénière ce mercredi à Strasbourg, à une très grande majorité de 444 voix, l’accord agricole entre le Maroc et l’Union européenne (UE), incluant dans nouvelle mouture, les produits issus des provinces sud du Maroc.
Cet accord devrait normalement étendre les tarifs préférentiels déjà appliqués aux produits agricoles et de la pêche du Maroc à ceux issus des provinces sud du Royaume.

L’adoption de cet accord par le parlement européen constitue un grand revers non seulement pour les eurodéputés qui s’y opposaient mais surtout pour le Polisario et la diplomatie algérienne qui se fondaient sur les arrêts de la cour de justice européenne (CJUE) pour contester l’inclusion des provinces du Sahara marocain dans les accords commerciaux liant l’Union européenne au Maroc.

La direction du Polisario et le régime algérien vont mal digérer ce coup dur qu’il leur est asséné depuis Strasbourg, surtout à l’approche de la deuxième table ronde que l’envoyé personnel du Secrétaire Général de l’ONU pour le Sahara, Horst Köhler s’apprête à organiser en vue de relancer le processus de règlement du conflit du Sahara Occidental qui est au point mort depuis 2012.

Pour rappel le pouvoir algérien a tout fait pour empêcher l’adoption par le Parlement européen des accords agricole et de la pêche entre le Maroc et l’UE, en monnayant sans compter les cabinets de lobbying européens pour défendre les intérêts et les thèses séparatistes du Polisario.

En revanche et en attendant l’adoption très bientôt de l’autre accord de pêche Maroc-UE, c’est une grande victoire pour la diplomatie marocaine qui ne fait que défendre les causes historiquement légitimes du Royaume et de son intégrité territoriale.

© 2019 Sahara News. Tous droits réservés. Administrateur du Site · Entrées RSS · Commentaires RSS