Phosphate marocain : Le Polisario débouté par la justice du Panama

La Justice panaméenne a rejeté une requête du Polisario qui demandait la saisie dans le canal de Panama, d’une cargaison de phosphates marocains que le navire Ultra Innovation avait chargé au port de Laâyoune pour la livrer à Vancouver au Canada.

Après avoir été immobilisé, le cargo avait été autorisé à poursuivre son parcours par la cour maritime du Panama qui a rejeté ce mercredi, l’action intentée par le “Polisario“ contre le propriétaire du navire Ultra Innovation.

Dans son jugement, le tribunal panaméen déclare qu’une «cour nationale n’est pas la juridiction compétente pour se prononcer au sujet d’une affaire politique internationale» infligeant un cinglant camouflet au Polisario et à ses défenseurs  notamment ses parrains algériens qui persistent dans leur hostilité contre le voisin marocain, malgré les cuisants échecs qu’ils ne cessent d’essuyer sur la scène politique et diplomatique internationale.

Pour les magistrats de la cour, indique un communiqué de l’OCP publié jeudi, il «n’y a aucune preuve démontrant que la cargaison appartient aux requérants», en l’occurrence le Polisario qui prétend à tort, être le représentant légitime des populations des provinces sud du Maroc et revendique de ce fait, le droit de regard sur l’exploitation des ressources naturelles de cette région.

Toutes les tentatives similaires entreprises par le Polisario pour obtenir la saisie des marchandises provenant de la zone sud du Royaume ont échoué hormis le seul cas d’un cargo bloqué à Port Elizabeth sur ordre de la justice de l’Afrique du sud, un pays qui est après l’Algérie, le plus grand sponsor des thèses indépendantistes du Polisario en Afrique. Le tribunal sud-africain en charge de ce dossier devait prononcer son verdict ce jeudi, mais il a reporté sa décision jusqu’au 15 juin.

Dans son communiqué, l’Office chérifien des Phosphates (OCP) déclare à propos de cette affaire, que «nous restons confiants que les fondements juridiques et les faits nous sont favorables ».

 

 

 

 

© 2017 Sahara News. Tous droits réservés. Administrateur du Site · Entrées RSS · Commentaires RSS