Sahara: Christopher Ross prépare une ultime médiation avant le départ de Ban

hilale-banL’envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU au Sahara, Christopher Ross serait en train de négocier les parties prenantes, son retour dans la région maghrébine pour une nouvelle médiation dans le conflit du Sahara Occidental, probablement la dernière avant la fin du mandat de Ban KI-Moon, prévue en décembre 2016.

D’ailleurs, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-Moon dans un geste d’apaisement avec le Maroc suite à ses bavures diplomatiques en Algérie, a assisté à la réception offerte ce week-end à New York, par le Représentant permanent du Maroc auprès de l’ONU, Omar Hilale, à l’occasion de la fête du Trône célébrée au Maroc le 30 juillet dernier.

Mais nombre d’observateurs qui suivent de près le dossier du Sahara, se disent convaincus qu’il s’agit d’une vaine tentative du médiateur onusien Christopher Ross tant qu’il n’est pas porteur d’une proposition concrète et pragmatique à même de convaincre les parties au conflit et surtout l’Algérie qui est partie prenante dans ce conflit mais qui continue à clamer le statut d’observateur, de faire preuve de sérieux et de réalisme pour parvenir à un règlement politique négocié.

Après avoir apparemment aplani son malentendu avec le Maroc, l’Organisation des Nations Unies semble vouloir reprendre la main pour relancer les négociations sur le dossier du Sahara, à travers une «proposition formelle» qu’elle a concoctée depuis les derniers déplacements infructueux dans la région, de son patron, Ban Ki-Moon et de son envoyé personnel, Christopher Ross.

Selon le porte-parole adjoint de l’ONU, Farhan Haq, le diplomate américain Christopher Ross a pris «contact depuis une semaine avec les parties prenantes», en l’occurrence le Maroc, l’Algérie, la Mauritanie et le Polisario pour réactiver le processus de négociations au Sahara et fixer les dates d’une prochaine navette diplomatique dans la région.

«Vu que le Conseil de sécurité a accueilli favorablement les résultats de l’accord sur la Minurso et réitéré son appel pour la reprise des négociations, rien n’empêche le retour de M. Ross dans la région d’Afrique du nord pour continuer ses efforts de facilitation», a expliqué Farhan Haq lors d’un point de presse tenu lundi après-midi, au siège de l’ONU à New- York.

 

Partagez Cet Article

Articles Liés

Laisser un Commentaire

© 2017 Sahara News. Tous droits réservés. Administrateur du Site · Entrées RSS · Commentaires RSS