Mohammed VI: le Maroc a fait de 2016 « l’année de fermeté » dans la question du Sahara

Mohammed6Sur la question du Sahara, le roi Mohammed VI a remis les pendules à l’heure en affirmant samedi que si les adversaires du Maroc avaient tenté de faire de 2016 « une année décisive », le Royaume a, lui, réussi à en faire « l’année de fermeté » pour la préservation de son intégrité territoriale.

Dans le discours du Trône adressé à la Nation, le 30 juillet à l’occasion du 17è anniversaire de son intronisation, le souverain marocain a appelé à nouveau tous les citoyens marocains à rester vigilants et mobilisés pour contrecarrer les manœuvres des adversaires du Maroc, rendus « enragés et fous furieux » par le développement et l’essor que connaît le Sahara.

« Toutes les conspirations, masquées et dévoilées, ne réussiront pas à entamer notre détermination à poursuivre la mise en œuvre du modèle de développement suivi dans nos provinces du sud », a insisté Mohammed VI.

Les projets de développement lancés dans la région et les opportunités offertes par la régionalisation avancée pour favoriser une implication effective des populations dans la gestion de leurs affaires, feront de la région du Sahara un pôle économique intégré.

Ces régions du Sud du Maroc pourront ainsi jouer un rôle historique en tant que trait d’union et de plaque-tournante pour les échanges entre le Maroc et sa profondeur africaine, et aussi avec les pays du Nord, a souligné le souverain marocain.

Parallèlement, a poursuivi le roi Mohammed VI, le Maroc restera ouvert et constamment disposé au dialogue constructif pour parvenir à un règlement politique définitif du conflit artificiel autour du Sahara.

Un conflit instrumentalisé par l’Algérie qui finance et arme le front séparatiste du Polisario pour revendiquer l’indépendance de la région du Sahara.

 

Partagez Cet Article

Articles Liés

Laisser un Commentaire

© 2017 Sahara News. Tous droits réservés. Administrateur du Site · Entrées RSS · Commentaires RSS