Alger échoue à empêcher la tenue du Forum Crans Montana à Dakhla

crans-forumL’organisation de la nouvelle édition du Forum mondial Crans Montana, aura bien lieu à sa date initiale du 12 au 14 mars et à Dakhla au sud du Maroc, malgré la farouche opposition de l’Algérie et du Polisario qui ont mené tambours battants, une campagne largement médiatisée, pour le boycott de cet événement.

Les organisateurs de ce forum international devant rassembler de nombreux chefs d’Etat notamment d’Afrique, des chefs de gouvernement, des décideurs ainsi que des ONG mondiales, n’ont pas cédé in fine, aux pressions et aux chantages de la diplomatie algérienne.

« Quel que soit le différend qui oppose le Maroc et l’Algérie sur le conflit artificiel du Sahara, Crans Montana s’attache fermement au fait que les principes de la paix, de la stabilité et de la sécurité dans la région sont plus forts que d’autres considérations politiciennes », soulignent les organisateurs, mettant ainsi fin, à toutes les vaines tentatives de saborder la rencontre.

Le gouvernement marocain ne cache pas sa satisfaction de voir Crans Montana maintenir sa conférence internationale à Dakhla.

La direction de Crans Montana a salué au passage, le rôle clé joué par l’Organisation islamique pour la culture et les sciences « ISESCO » et son président, le Saoudien Abdelaziz Touijri, dans la tenue de cette rencontre sur le sol marocain.

Le forum débattra plusieurs thèmes dédiés à l’Afrique et qui portent sur «la promotion de la femme africaine», «la liaison entre l’industrie maritime et l’arrière pays africain» et «la place de la jeunesse dans le développement», «les ressources halieutiques», «les échanges Sud-Sud».

A Alger, nous confie un diplomate africain, les hauts responsables du département des affaires étrangères murmurent en coulisses, que le Maroc a infligé une grande gifle à leur pays, avec le maintien de la tenue du Forum à Dakhla, une des grandes villes du Sahara Occidental, dont la souveraineté est l’objet d’un litige territorial opposant depuis près de quatre décennies, le Maroc au Front Polisario basé en territoire algérien.

La même amertume est ressentie au quartier général du Polisario à Rabouni dans les camps de Tindouf, où le chef du mouvement séparatiste, Mohamed Abdelaziz et ses lieutenants comptaient beaucoup sur la machine diplomatique algérienne pour convaincre Crans Montana de tenir son forum en Suisse, son pays d’origine, ou ailleurs mais pas dans le Sahara Occidental. Et la bataille diplomatique entre Rabat et Alger continue.

Partagez Cet Article

Articles Liés

6 Réponses vers “Alger échoue à empêcher la tenue du Forum Crans Montana à Dakhla”

  1. Salah dit :

    Ah si le ridicule pouvait tuer !!!
    Depuis 1975, toute la stratégie algérienne dans ce dossier est un échec colossal qui se chiffre non seulement en dollars, mais surtout en drame humain. Que faut-il au pouvoir algérien pour qu’enfin il retrouve la raison ? Faut-il croire qu’il n’y a que les illuminés(ou les imbéciles) qui ne peuvent pas changer d’avis ? Assurément cet entêtement pathétique à vouloir à tout prix porter atteinte à l’intégrité territoriale et à l’histoire d’un pays frère est un cas qui relève de la seule psychiatrie.

    • bougatoy dit :

      vous avez tout afait raison les prolisariens ont perdu sur tous les plans au lieu de nourrir les sequestrés ils paient les journaux algeriens pour dénigrer le maroc qui les a malheureusement fait grandir et eduquer dans les années 60et 70.
      les sahraouis doivent être liberés de la jougue algeriennne et revenir à la mère patrie

  2. rb dit :

    Ne crions pas victoire! La junte militaire au pouvoir par la force va sortir son plan B. Payer la cinquième colonne par l’argent du peuple algérien pour provoquer le désordre dans le sahara marocain.

  3. Marocaine Sahraoui dit :

    Etant moi même une marocaine sahraoui d’origine de Dakhla, je suis réjouie de voir que l’Algérie n’a pas accéder à son plan! Que faut il de plus pour que ce pays maudit comprenne que nous, les Sahraouis, tenant à notre pays le Maroc et à notre jeune roi Mohamed VI??? Faut-il peut être qu’on se mettent en guerre Sahraoui Marocain contre Polisario pour que celui-ci laisse notre pays tranquille???? qu’est ce que l’UN veut de nous?? On est MAROCAIN et on ne veut être que MAROCAIN!! On est fatigué de toute cette guerre froide qui oppose l’Algérie au Maroc, et je pense qu’il est vraiment temps que ce dossier soit fermé une fois pour toute en demandant au Minurso de quitter nos terres marocaines!!!!

  4. al oufir dit :

    Je pense que l’Algérie n’atteindra aucun objectif dans le dossier du Sahara, pour une raison objective simple : le Maroc est solide comme un roc, debout droit dans ses bottes, serein quant à la justesse de sa cause et ferme quant à l’absolu de son droit sur sa terre ancestrale. Les mauvaises langues s’amusent à dire : Si avec beaucoup d’argent, la diplomatie algérienne n’arrive à rien, comment peut-elle y arriver avec un budget qui se réduit comme une peau de chagrin ??D’autres mauvaises langues affirment que certains lobbies et ONG mercantiles ne font que profiter de la grande générosité de la diplomatie algérienne, qu’ils considèrent comme une bonne vache à lait ! La classe politique algérienne et particulièrement sa diplomatie est-elle à ce point le dindon de la farce d’un jeu qui la dépasse ?
    Certaines analyses suggèrent, qu’avec la fermeté marocaine et surtout la chute continue du prix du baril de pétrole, les perspectives de crise économique, sociale et politique inévitables en Algérie, la diplomatie algérienne et l’Algérie livrent là leurs derniers barouds d’honneur, avant de se rendre à l’évidence que la bataille du Sahara a été perdue depuis 1975 avec la marche verte, puis avec la défaite de l’armée algérienne à AMGALA en 1976.

    • boukharrouba leurs a laisser la patate chaude au sujet du sahara les bounifes se prènnent pour des hèros en acheton les vois avc le petro dolars de la sonakhraque helas les prix baissent la sardine emmigres vers l’atlantique pauvre algerie BATATA .walou sardine WALOU. malgrais les depences depuis 40 ans pauvre bounifes . quand les vivants habitent avec les morts quattendez vous de ce pays misèrable ni patate chaude.ni patate froide le GROS NIF LEURS CACHENT LA VUE////////////////

Laisser un Commentaire

© 2017 Sahara News. Tous droits réservés. Administrateur du Site · Entrées RSS · Commentaires RSS