Sahara: Les gifles suisse et suédoise que le Polisario a encaissées en silence

margot-wallstromLes diplomaties de la Suisse et de la Suède ont infligé un cinglant revers aux séparatistes du Front Polisario et à leurs protecteurs algériens qui s’attendaient désespérément de Berne et de Stockholm, une reconnaissance de la fantomatique république sahraouie «RASD».

Emboîtant le pas au secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères suisse, Yves Rossier, qui a affirmé lors de sa récente visite de travail au Maroc, que son pays ne reconnaît pas la fantomatique «RASD», son homologue suédoise, Margot Wallstrom, a réaffirmé devant le parlement de son pays, l’appui de la Suède au processus de négociations en cours mené par l’ONU pour le règlement politique de la question du Sahara.

La chef de la diplomatie suédoise a soutenu que le dossier du Sahara marocain que revendique le Polisario, se traite sous l’égide des Nations Unies et sur la base des résolutions du Conseil de sécurité. Il se trouve que la plus haute institution décisionnelle de l’ONU a déjà qualifié et à maintes reprises, le plan d’autonomie proposé par le Maroc d’«avancée notable» et de «base de négociations pertinente» pour résoudre le différend territorial opposant le Maroc à l’Algérie par Polisario interposé.

Margot Wallstrom a en même temps, coupé court à tout amalgame entre la question du Sahara marocain, et le litige territorial opposant le peuple palestinien aux forces d’occupation israéliennes.

«La question du Sahara n’est pas du tout comparable avec la question palestinienne », a-t-elle fermement martelé devant le parlement, en réaction aux vœux désespérés des adversaires du Maroc, appelant la Suède à reconnaître la fantomatique «RASD» après avoir reconnu l’Etat de Palestine.

Pour le cas du Sahara, Margot Wallstrom insiste pour que soit entendue la voix de ceux qui sont contre l’option du séparatisme, sachant que les partisans de la marocanité du Sahara constituent sur le terrain, la majorité parmi les originaires des provinces sud du Royaume qui, à chaque occasion, s’expriment à travers leur acte d’allégeance régulièrement renouvelé au trône alaouite.

Le message de la diplomatie suédoise comme celui de la confédération suisse, sont synonymes d’une nouvelle débâcle pour les séparatistes et leurs mentors algériens, surtout qu’ils interviennent à l’heure où le peuple marocain commémore le 39ème anniversaire de la Marche verte, symbole du départ du dernier soldat des forces coloniales espagnoles.

Partagez Cet Article

Articles Liés

Laisser un Commentaire

© 2017 Sahara News. Tous droits réservés. Administrateur du Site · Entrées RSS · Commentaires RSS